Chargé(e) d’étude « Evaluation socio-économique et études de trafic » H/F

  • CDD
  • Paris

Île De France Mobilités

Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) imagine, organise et finance les transports publics pour tous les Franciliens.

 

Au cœur du réseau de transports francilien, Île-de-France Mobilités fédère tous les acteurs (voyageurs, élus, constructeurs, transporteurs, gestionnaires d’infrastructures…), investit et innove pour améliorer le service rendu aux voyageurs.

 

Île-de-France Mobilités décide et pilote les projets de développement et de modernisation de tous les transports, dont elle confie l’exploitation à des transporteurs. Île-de-France Mobilités, composée de la Région Île-de-France et des huit départements franciliens, porte ainsi la vision de l’ensemble des transports d’Île-de-France (train-RER, métro, tram, bus…).

 

Présentation du département Observations et Prospective :

 

Le département Modélisation & Evaluation de Projets est l’un des trois départements composant la Direction Prospectives & Etudes. Il réalise pour le compte d’Île-de-France Mobilités les prévisions de l’évolution des déplacements et de la fréquentation des réseaux. Il évalue l’opportunité des grands projets d’infrastructures par la réalisation en particulier de bilans socio-économiques, ainsi que les décisions relatives aux évolutions d’offre de service. Le département appuie notamment ses travaux sur le modèle de prévision d’Île-de-France Mobilités, le modèle ANTONIN (Analyse des Transports et de l’Organisation des Nouvelles Infrastructure).

 

Ses missions consistent plus particulièrement à :

 

·         réaliser des études de diagnostic sur le fonctionnement des réseaux de transport, les évolutions urbaines et les déplacements ;

·         réaliser des études à l’aide du modèle ANTONIN : prévision de la fréquentation des projets de nouvelles lignes de transports collectifs en Île-de-France, évolution de la fréquentation des lignes existantes en lien avec des évolutions importantes de l’offre ou le développement urbain, évolution des déplacements au niveau régional aux horizons futurs en lien avec les politiques de mobilité ou  l’évolution des modes de vie ;

·         établir les bilans socio-économiques des projets d’infrastructures ;

·         analyser les résultats de ces études pour identifier les conclusions nécessaires aux prises de décisions et en en assurer la présentation pédagogique auprès des autres services d’Île-de-France Mobilités (en particulier Direction des Infrastructures, Direction Ferroviaire, Direction Mobilité de Surface) ou de ses partenaires (opérateurs, gestionnaires d’infrastructures, techniciens et élus des collectivités) ;

·         rédiger, dans les dossiers préalables aux concertations avec le public et les enquêtes d’utilité publique les parties portant sur les prévisions de fréquentation et l’évaluation socio-économique des projets ;

·         faire évoluer la méthodologie et l’ergonomie du modèle ANTONIN pour améliorer la qualité des prévisions et sa facilité d’usage ;

·         faire évoluer les méthodes d’évaluation de projets afin de mieux prendre en compte les objectifs des politiques menées par Île-de-France Mobilités et de tenir compte de l’évolution des méthodes préconisées par les services de l’Etat ;

·         estimer les évolutions de recettes afférentes à la mise en services des projets.

 

Le département est composé de chargés d’études de prévisions de fréquentation et d’évaluations socio-économiques.

Activités :

è  Raison d’être du poste :

Sous la responsabilité hiérarchique du chef de département Modélisation & Evaluations de Projets, le-la chargé-e d’étude actualise la méthodologie des évaluations socio-économiques des grands projets d’infrastructure, réalise des évaluations de projet et veille à la bonne application du référentiel d’évaluation socio-économique par l’ensemble du département. Il-elle réalise également des études de trafic à l’aide du modèle ANTONIN pour le compte du département Etudes et PDUIF de la Direction prospective et études et pour d’autres directions (Direction Infrastructures, Direction Fer principalement).

è  Activités du poste :

Sur les sujets relatifs à l’évaluation socio-économique, le-la chargé-e d’étude devra notamment :

·         Assurer une veille académique et opérationnelle sur les méthodes d’évaluation socio-économiques et se tenir informé(e) des nouvelles recommandations des services de l’Etat ;

·         Rédiger et faire évoluer le guide d’évaluation qui prévaut pour la réalisation des bilans socio-économiques présentés aux instances d’Ile-de-France Mobilités ;

·         Mettre à jour le tableur de calcul et s’assurer de la bonne application de la méthode par les chargés d’étude du département en particulier pour les dossiers d’enquête publique et les contre-expertises menées par le Secrétariat général à l’investissement ;

·         Faire des préconisations pour le calcul des indicateurs socio-économiques à partir du modèle ANTONIN ;

·         Etre force de proposition pour l’évaluation de projets de type pôles ou évolutions d’offre ;

·         Faire évoluer les méthodes d’évaluation pour une meilleure prise en compte de la qualité de service (fiabilité de l’exploitation, confort à bord, information voyageurs, etc…) ;

·         Assurer un suivi des évaluations socio-économiques réalisées dans le cadre des bilans ex-post.

En matière de prévisions de fréquentation, le-la chargé-e d’étude aura à sa charge un portefeuille de projets pour lesquels il-elle réalisera :

·         Les études de diagnostic sur le fonctionnement des réseaux de transport et les déplacements ;

·         Les études de trafic à l’aide du modèle de prévision des déplacements ANTONIN;

·         L’analyse des résultats et la rédaction des rapports correspondants ;

Il-elle sera amené-e à présenter ses résultats d’études lors des comités de suivi organisés avec les partenaires d’Ile-de-France Mobilités.

è  Connaissances mobilisées :

–     Connaissance des évaluations socio-économiques de projets de transports collectifs ;

–     Connaissances dans le domaine de l’économie des transports ;

–     Connaissance de la modélisation des déplacements ;

–     Connaissance du secteur des transports collectifs et du contexte des déplacements en Ile-de France ;

–     Méthodes d’analyse de données, logiciel/langage de traitement de données ;

–     Bonne maîtrise de l’anglais (pour réaliser la veille scientifique, rédiger un article, faire une présentation) ;

–     Maîtrise des outils de bureautique et SIG.

è  Compétences requises :

–     Synthétiser, expliquer (à l’oral, à l’écrit) ;

–     Comprendre, conseiller, aider ;

–     Elaborer une méthode, la développer avec rigueur et précision ;

–     Savoir travailler en équipe et en transversalité avec les autres départements.